vendredi 5 janvier 2018

Le harcèlement n'est pas uniquement sexuel ! par Alain de CHARENTE

TRIBUNE LIBRE

E
n 2017, le gouvernement a engagé un processus en vue de proposer un projet de loi visant à qualifier de délit répréhensible le harcèlement et la violence faite aux femmes. Que ce soit au travail, dans la rue, dans les transports, verbalement, physiquement, psychologiquement, afin de permettre d'y apporter une réponse judiciaire et pénale.■

E
t pourquoi pas, puisque désormais les règles élémentaires de savoir vivre, de respect, de politesse, de bienséance ne sont plus qu'un lointain souvenir et reléguées au musée de la ringardise puisque devenues poussiéreuses et obsolètes.

Par contre si une loi doit s'imposer pour réglementer et sanctionner des comportements « inappropriés », voire criminels, il est un domaine où le harcèlement n'est pas combattu mais au contraire encouragé et imposé sans vergogne à l'ensemble de la population tous sexes confondus !

Il s'agit de la publicité tapageuse qui a pris des proportions telles que nous sommes désormais soumis à un véritable matraquage permanent et violent, asséné par de nombreux supports, visuels, audiovisuels, numériques.

La pub, un harcèlement intolérable !

L
a Pub est partout, omniprésente, envahissante, tentaculaire. Nous sommes agressés du matin au soir, à chaque instant, et n'avons plus aucun répit pour échapper à ce fléau parasitaire, que ce soit en circulant sur les routes avec les panonceaux toujours plus nombreux qui les jalonnent, en allumant la télé où sur de nombreuses chaînes les émissions diffusées sont « saucissonnées » pour vous obliger à ingurgiter les spots commerciaux. Avec pour conséquence qu'un film d'une durée initiale d'1h40 vous oblige désormais contraints et forcés à rester 2h15 devant votre téléviseur si vous voulez connaître l'épilogue. Ce qui s'assimile à une véritable prise d'otage. Sur internet où tous les sites sur lesquels vous surfez, « on » vous abreuvent de placards publicitaires, de vidéos promotionnelles, vous imposent des cookies destinées à étudier vos critères et habitudes de consommation. Ce qui a pour but de créer des fichiers dont ne semble pas trop se soucier la CNIL pourtant garante de la sécurisation des données.

Bref nous sommes contraints d'évoluer dans un environnement où les marchands se sont introduits en force et en nombre pour nous solliciter avec insistance et agressivité sans que nous ayons la possibilité de nous y soustraire, sauf à envisager une retraite dans un secteur retiré du monde où l'électricité n'est pas distribuée, oublié des opérateurs téléphoniques et où personne ne passe : un retour à l'âge de pierre au fond d'une grotte.

Il y a donc là incontestablement une forme de harcèlement intolérable mais parfaitement toléré et pour lequel il n'est pas prévu d'apporter la moindre atténuation et encore moins une quelconque action ayant pour but d'en limiter les nuisances avec même pourquoi pas pour objectif l'abrutissement de masse des individus à l'aide d'images subliminales sans cesse martelées, une forme machiavélique de diversion destinée à éloigner les moutons bêlants des sujets qui fâchent.

C'est de toute évidence une atteinte à la liberté individuelle, celle qui devrait consister à ce que l'on vous foute la paix, sachant que l'on doit être en mesure sans aide extérieure de pouvoir acheter des culottes anti fuites, des voitures, changer de smartphone, consommer des yaourts, du gel douche et comparer les tarifs des assurances ou des nuitées hôtelières sans que personne ne cherche à vous forcer la main.

La publicité est aujourd'hui devenue intrusive, invasive et doit être considérée comme une forme de harcèlement au même titre que le geste déplacé envers une femme que l'on croise dans la rue ou dans le métro. Même s’il s'agit d'un secteur économique générateur d'activité et donc créateur d'emplois, mais qui devrait être rigoureusement encadré avec des limites de nuisance tolérable, supportable comme c'est le cas pour les décibels ou les doses de radioactivité, donc avec des valeurs basses à défaut,  hélas, d'être nulles.■




PROPOSER UN ARTICLE

Adressez votre texte à fpi-legaulois@gmail.com

Il ne doit pas excéder une page (en Word)

Les propos ne doivent pas contrevenir aux Lois en vigueur

Vous pouvez signer de votre propre nom ou prendre un pseudonyme

CHOISISSEZ VOTRE RUBRIQUE

POLITIQUE ECONOMIE INTERNATIONAL ARMEE HUMOUR CULTURE PATRIMOINE IMMIGRATION TERRORISME COMMUNIQUÉS TRADITIONS

L’islam est la seule « religion » au monde

qui s’attaque à tous les Peuples de la Terre.

Combattez-le !... pour notre survie.