jeudi 18 janvier 2018

Les occupants de la ZAD devront la quitter ou seront expulsés

ACTUALITÉ

D
ans son discours sur l'abandon du projet d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes, près de Nantes, le Premier ministre Philippe a précisé que le gouvernement mettrait fin à la zone de «non-droit», la ZAD, cette vaste «zone d'aménagement différée», rebaptisée «zone à défendre» par les opposants.

I
ntervenant ce mercredi à l'issue du Conseil des ministres au sujet de l'abandon du projet d'aéroport controversé à Notre-Dame-des-Landes, le chef du gouvernement français a également évoqué la question de la «zone d'aménagement différée», connue comme la ZAD, précisant que l'état de droit y serait prochainement rétabli et que cette zone de «non-droit» prendrait fin. « Les occupants illégaux des terres devront les quitter d'ici au printemps prochain ou seront expulsés », a-t-il précisé.

«Les trois routes qui traversent le site de Notre-Dame-des-Landes doivent maintenant être rendues à la libre circulation pour tous. Les squats qui débordent sur la route doivent être évacués, les obstacles retirés, la circulation rétablie. À défaut, les forces de l'ordre procéderont aux opérations nécessaires», a encore souligné le Premier ministre.

L’idée de construire un aéroport à Notre-Dame-des-Landes est née pendant les années 1960. C’est en 2000 qu’elle a été relancée par le chef du gouvernement de l’époque. Les militants opposés au projet ont commencé à occuper en 2009 la «zone d'aménagement différée», rebaptisée «zone à défendre».■ Source




PROPOSER UN ARTICLE

Adressez votre texte à fpi-legaulois@gmail.com

Il ne doit pas excéder une page (en Word)

Les propos ne doivent pas contrevenir aux Lois en vigueur

Vous pouvez signer de votre propre nom ou prendre un pseudonyme

CHOISISSEZ VOTRE RUBRIQUE

POLITIQUE ECONOMIE INTERNATIONAL ARMEE HUMOUR CULTURE PATRIMOINE IMMIGRATION TERRORISME COMMUNIQUÉS TRADITIONS

L’islam est la seule « religion » au monde

qui s’attaque à tous les Peuples de la Terre.

Combattez-le !... pour notre survie.