dimanche 28 janvier 2018

La mode s'invite au Palais Bourbon – par Alain de CHARENTE

TRIBUNE LIBRE

I
l y a quelques jours, au JT du 20h00, il était question de l'Assemblée Nationale ou son président François De Rugy a dernièrement réagi pour déplorer et contester l'attitude vestimentaire volontairement  décontractée  et de toute évidence provocatrice de certains députés. Sans réelle surprise puisque tous sont issus de la France Insoumise qui mène son combat contestataire jusque dans les moindres détails, le look faisant sans doute partie de son arsenal réactionnaire, arme particulièrement redoutable.

BIENTÔT LES TONGS ET LES MARCEL

C
ertains de ces élus de la République estiment que le combat pour les idées commence par ôter la cravate signe pour eux sans doute d'une forme d'asservissement, d'un esclavagisme qu'ils dénoncent, se sentant tenus en laisse par cet accessoire qui se voudrait, selon eux, symbole d'une classe qu'ils haïssent (même si ils en font partie....), l'estimant trop éloignée du Peuple qui, dans leur esprit, doit impérativement porter le bleu de travail ou la blouse.

Et c'est le cas, entre autre, de messieurs Mélenchon et Corbière, le duo de choc de ce parti anarchiste, hostile à toute autorité, réfractaire aux règles établies, et pour d'autres tel l'excentrique François Ruffin c'est le port du jogging coloré et sérigraphié qui fait office d'uniforme de campagne, tenue hivernale qui sera sans nul doute dès les beaux jours abandonnée au profit du Marcel et des tongs, la tenue de combat estivale.

ET POURQUOI PAS SANDALES ET DJELLBAS…

S
uite à l'élection d'Emmanuel Macron et des législatives qui ont suivi, le Parlement a donc été renouvelé et a vu l'arrivée en nombre de députés d'origine musulmane. Ce qui laisse à penser que sous peu, pour confirmer la tendance, celle qui brise les tabous, qui fait bouger les lignes, qui dépoussière les institutions, c'est également la djellaba assortie aux sandales qui va faire son entrée dans l'hémicycle devenu une arène de cirque où le plus représentatif sera le plus ridicule.

Mais il est vrai que l'Assemblée Nationale est née avec la révolution de 1789 chère au cœur des insoumis qui cherchent à graver l'empreinte de leur passage avec les moyens du bord dans ce lieu hautement symbolique du combat politique. Utilisant la provocation vestimentaire à défaut de pouvoir disposer d'arguments sérieux  pour défendre leurs points de vue.

MAIS PUISQUE ÇA PLAIT À CERTAINS JEUNES…

M
ais le plus pitoyable de l'histoire est qu'à la suite de ce reportage, des citoyens de la rue ont été interrogés et, si les personnes situées dans la tranche 60, 70 ans ont déploré l'attitude désinvolte de ces députés à la tenue négligée, les adolescentes à qui l'on a tendu le micro ont déclaré que ce n'était pas un problème, bien au contraire, estimant la démarche plutôt « sympa ».

Voilà où nous en sommes et l'on comprend mieux dans ces conditions pourquoi notre pays est en pleine débandade, en pleine déconfiture et poursuit son déclin. Puisque tous les repères disparaissent les uns après les autres et la tenue correcte et sobre dans ce type de lieu en fait partie.

►Dans ces conditions, pourquoi ne pas organiser les séances parlementaires au troquet, dans l'arrière salle et jouer les lois au baby-foot, au flipper ou aux fléchettes pour mieux coller à l'ambiance d'une politique décontractée, débonnaire souhaitée par certains de ceux qui sont censés nous représenter.■




PROPOSER UN ARTICLE

Adressez votre texte à fpi-legaulois@gmail.com

Il ne doit pas excéder une page (en Word)

Les propos ne doivent pas contrevenir aux Lois en vigueur

Vous pouvez signer de votre propre nom ou prendre un pseudonyme

CHOISISSEZ VOTRE RUBRIQUE

POLITIQUE ECONOMIE INTERNATIONAL ARMEE HUMOUR CULTURE PATRIMOINE IMMIGRATION TERRORISME COMMUNIQUÉS TRADITIONS

L’islam est la seule « religion » au monde

qui s’attaque à tous les Peuples de la Terre.

Combattez-le !... pour notre survie.