jeudi 22 février 2018

« N’ayez pas peur ! » nous disait Le Pape Jean Paul II il y a quarante ans. Aujourd’hui, nous avons très peur ! par Eugénie S.

IMMIGRATION

«
 N’ayez pas peur ! », cette injonction prononcée par le Pape Jean-Paul II lors de l’inauguration de son pontificat, le 22 octobre 1978 Place Saint-Pierre à Rome, est plus que jamais d’actualité. Dans cette célèbre homélie, le nouveau Pape lançait à la face du monde le défi de l’ouverture des frontières pour construire une humanité nouvelle basée sur l’accueil de l’autre, loin du repli sur soi.

«
 Aidez le pape et tous ceux qui veulent servir le Christ et, avec la puissance du Christ, servir l’homme et l’humanité entière ! N’ayez pas peur ! Ouvrez toutes grandes les portes au Christ ! À sa puissance salvatrice ouvrez les frontières des États, les systèmes économiques et politiques, les immenses domaines de la culture, de la civilisation, du développement. N’ayez pas peur ! Le Christ sait ce qu’il y a dans l’homme ! Et lui seul le sait ! (…)»

Ce discours de Jean-Paul II apparaît aujourd’hui comme des paroles prophétiques annonçant la nouvelle ère de la mondialisation, les grands courants migratoires et l’apologie du vivre ensemble.

Ces mots de Jean-Paul II sont aujourd’hui brandis comme un symbole par tous ceux qui encouragent l’immigration massive et qui prônent la disparition de nos frontières.


Le message christique de Jean-Paul II se transforme en un slogan politique visant à condamner la montée du populisme et les relents protectionnistes. Tout mouvement de résistance face à cette mondialisation forcée est alors considéré comme allant à l’encontre des paroles d’ouverture du Pape, comme véhiculant une pensée égoïste qui surfe sur les peurs et le mensonge. Ceux qui défendent les frontières et l’identité nationale sont taxés d’intolérance en refusant ainsi de tendre la main à autrui.


Mais cette homélie du Jean-Paul II, destinée à porter la parole du Christ au-delà des grillages et des murs, semble aujourd’hui davantage servir les intérêts de l’islam que ceux du christianisme. L’immigration continue, depuis ce discours de 1978, a conduit à une islamisation rapide de l’Europe et à une déchristianisation de nos territoires. C’est le message d’Allah, et non celui du Christ, qui s’impose progressivement dans nos sociétés occidentales affaiblissant ainsi la force de nos églises et de nos traditions catholiques.

L’appel du Pape Jean Paul II a accompagné toute cette vague immigrationniste qui plonge aujourd’hui l’Europe dans le chaos, la violence et l’inquiétude. Pourtant, cet appel est toujours relayé aujourd’hui par le Pape François, le souverain pontife réaffirmant que le Christ doit parler à tous les hommes et que les conversions au christianisme seront possibles parmi les nouveaux arrivants.

►C’est en réalité la voix d’Allah qui prend le relais de cette prophétie papale, jetant à la fois l’effroi et la peur dans nos cœurs. Cher Saint Jean-Paul II, en réponse aux injonctions de votre discours, aujourd’hui nous avons très peur !■

Voir la vidéo sur l’INA
Homélie inaugurale du Pape Jean-Paul II en 1978 :



PROPOSER UN ARTICLE

Adressez votre texte à fpi-legaulois@gmail.com

Il ne doit pas excéder une page (en Word)

Les propos ne doivent pas contrevenir aux Lois en vigueur

Vous pouvez signer de votre propre nom ou prendre un pseudonyme

CHOISISSEZ VOTRE RUBRIQUE

POLITIQUE ECONOMIE INTERNATIONAL ARMEE HUMOUR CULTURE PATRIMOINE IMMIGRATION TERRORISME COMMUNIQUÉS TRADITIONS

L’islam est la seule « religion » au monde

qui s’attaque à tous les Peuples de la Terre.

Combattez-le !... pour notre survie.